889 lectures

Le Couple

Un couple, quel qu’il soit, est une réussite ou un échec.

  • Il est une réussite quand il a décidé de considérer ses qualités avant ses défauts…
  • Il est un échec, quand il a décidé de considérer ses défauts avant ses qualités…

Alors comment faire pour qu’il soit une réussite ?

Eh bien, en prenant plus en compte ses qualités que ses défauts … C’est-à-dire en retenant les points positifs de l’autre plutôt que de ne voir que les défauts qui nous gênent et de détruire ainsi le couple !

En résumé :

Un couple, s’il est réussi, améliore les personnes qui le composent et le couple lui-même… billet_couple_1.jpg … Alors que lorsqu’il est raté, il détruit les personnes composant ce couple et le couple lui-même… billet_couple2.jpg

Commentaires

1. Le mercredi 8 juin 2016, 14h43 par Louloute du 44

Le couple est une réussite quand il a décidé de considérer ses qualités avant ses défauts, c'est très juste.
Cela s'applique également à toutes relations : amitié, collègues de travail, voisinage, parents-enfants etc...
'Il suffit d'une pomme pourrie pour gâter tout le tas' (Michel de Northgate), en effet si nous voyons que les défauts de l'autre, cela empirera et cela condamnera la relation.

2. Le jeudi 9 juin 2016, 19h31 par djehouty

Salut louloute du 44!

Oui tu fais bien de préciser que le couple s'applique à toutes les relations... Je suis bien d'accord avec toi!! Il y a couple dès qu'on est 2, en fait :-)

Quand tu dis "condamnera la relation", est-ce que tu penses que le couple est différent des deux personnes qui le composent?

A bientôt sur le blog :-)

Djehouty

3. Le mardi 5 juillet 2016, 09h38 par Louloute du 44

Bonjour Djehouty,
Merci pour ton retour, je suis partagée sur ta question.
Le couple devient une entité à part entière, composé de 2 personnes différentes. Il me semble alors qu'il est différent ...

4. Le jeudi 7 juillet 2016, 12h06 par Gabriel

Litteralement, un couple est un rapport de force (en mécanique physique). En soi, l'idée est neutre, et il devient positif (constructeur, lumineux...) ou négatif (et destructeur) selon l'attitude des deux forces en jeu. Personnellement, si un couple n'apporte pas un "plus", une Etincelle, à chacune des deux parties, il ne l'est pas au plan de l'Amour, et n'a plus qu'un effet ténébrant (dépendance affective, utilisation de l'autre en béquille, autojustification personnelle ou sociétale...). A nous d'avoir le Courage, l'honneteté et la Virilité (comme l'utilise J.Breyer) de reconnaitre là où nous en sommes.. Cela éviterait beaucoup de malheurs et de malheureux, mais cela n'est pas simple, et cela peut devenir un noble Combat à soutenir.

5. Le mardi 12 juillet 2016, 06h23 par Myriam

Une relation saine c'est lorsque 2 personnes Indépendantes se mettent d'accord pour aider l'autre à devenir la meilleure version d'elle même. Allez hop c'est parti !!!!!!

6. Le samedi 16 juillet 2016, 13h33 par Djehouty

Bonjour Myriam,

Oui, je suis d'accord avec toi. Voir chez l'autre ce qu'il a plutôt que ce qu'il n'a pas est déjà une base fondamentale pour qu'un couple, quel qu'il soit, devienne une réussite. Chacun apporte ensuite à l'autre naturellement les vibrations (dans divers domaines) dont il/elle a besoin, améliorant ainsi les 2 par cet échange.

Bonne journée

Et à bientôt sur le blog

Djehouty

 

7. Le lundi 25 juillet 2016, 08h33 par Jacques

Personnellement, je crois que la notion de "couple" peut s'approcher sous différents angles. En pratiquement toute chose, il faut qu'un couple existe pour qu'il y ait mouvement, action, production de quelque chose. En ce qui a trait aux relations humaines, il existe plusieurs types de couples possibles; amour, amitié, collègues, parents/enfants,etc.

Mais, pour ce que l'on entend plus communément par la notion de couple, je crois qu'un couple est semblable à l'âme, à l'enfant en tant que résultante de l'action de deux êtres humains. Selon mon expérience, le couple prend vie lorsque deux induvidus d'unissent en Donnant à l'autre une part de lui-même. C'est cette part Consciemment et Volontairement donnée qui provoque la naissance du couple. Certe, il arrive souvent que l'un donne plus que l'autre mais avec le temps, si le couple est fondé sur de Véritables sentiments, ce dernier aura tendance à s'équilibrer tout naturellement. Sincèrement, je ne connais pas vraiment de véritables couples; de nos jours, il beaucoup plus de colocataires (binôme) partageant les frais et le même espace de vie que de Couples Authentiques basés sur le Respect et l'Amour.

Pour ce qui est de Sexe-Coeur-Tête, on peut en faire des couples si on le désire. Pour moi, cela demeure une Tri-Unité qui ne rempli pas tout à fait le même rôle que la notion de couple (au sens de dualité).

L'image qui me vient en tête est celle d'un tricèle où chacune des alvéoles s'entre croisent en son centre pour donner naissance à cette étincelle de vie ici-bas. Dans un même ordre d'idée et d'un point de vue psychologique, sexe-coeur-tête sont l'affirmation de soi, la confiance en soi et l'estime de soi. Toujours d'un point de vue psychologique, l'être humain ne peut être totalement équilibré sans l'exercice adéquat de ces trois points fondamentales constituant l'être humain.

For de cette apriori, si on revient à la notion de couple, on pourrait la voir comme étant un coeur qui bat possédant, tour à tour, un mouvement (diastolique et systolique) qui prend et donne inlassablement tout au long de la vie.

Pour dire que lorsqu'il y a interraction entre deux polarités (apparement contraire), il en résulte une Étincelle tout comme il en exite une entre l'interraction de l'esprit et du corps pour donner naissance à l'âme.

Tout le problème des discussions concernant ce genre de sujet, me semble provenir du fait qu'il faudrait savoir si on en parle d'un point de vue Vertical ou Horizontal ? - De plus, veut-on en parler de manière théorique ou d'un point de vue pratique ? - Parce que même si la théorie est semblable, on peut pas vraiment approcher ce genre de notion de manière cristaline sans, à mon humble avis, en faire l'expérience par soi-même dans une sorte d'Initiation personnelle qui nous est promulgué par la Vie Elle-même.

8. Le mercredi 27 juillet 2016, 14h51 par Héphaïstos

Bonjour Jacques,

Oui, je suis d'accord avec le fait que le couple peut prendre une infinité d'aspects (avec un conjoint, un ami, etc.)

Par ailleurs, je pense que tu soulèves un point important à la fin : la théorie sans l'expérience ne sert à rien (et ce dans tous les domaines). Cela conduit à faire de longs discours intellectualistes qui ne servent à rien. (voir le billet "intellectualisme ou intelligence ?" à ce sujet)

Hephaistos

9. Le mardi 8 août 2017, 16h34 par gwen 35

Bonjour a tous.

Comment gérer l'amour à distance ? Merci de votre aide, merci de pas me parler de trouver une passion, mais juste comment faire. Merci de votre aide précieuse, car je ne veux pas le perdre.

10. Le mercredi 9 août 2017, 09h48 par Linus

Bonjour Gwen 35,

... et bienvenue sur le blog !

Oui, un amour à distance n’est pas très évident, pensons aux marins et aux routiers qui sont très souvent, de par leurs métiers et autres, éloignés de leur famille, plus ou moins longtemps.

Comment font-ils ? Évidemment il y a la personnalité de chacun de ces couples. Certains préfèrent un éloignement pour la joie de se retrouver et d’autres d’avoir leur liberté (ou tranquillité)... il y a beaucoup de raisons (raisonnables) à cela... Il n’y a pas de solution miracle !

D’un autre côté, beaucoup de couples, mariés ou pas mariés découvrent les inconvénients d’être toujours avec l’autre : saturation des caractères, goûts finalement très différents et pas forcément acceptés ou plutôt subis, etc. ...

Dans toutes les configurations de couple, des crispations et mécontentements apparaissent inévitablement ! Il y a toujours une forme de petit point noir dans le grand blanc et vis-versa, comme le Ying-Yang oriental...

Yin Yang

... et c’est bien sûr le principe fondamental de la vie ! On ne peut pas faire autrement que de l’accepter !

Regarde les points positifs de ta relation... gentillesse du partenaire, ta liberté respectée, les joies très importantes des retrouvailles, le soutien amoureux et psychologique des téléphones, mails, textos envoyés régulièrement pour émailler ta vie de bonheur et de tendresse, indispensables pour les êtres humains dans la Vie !

Il n’y a aucune raison que tu le perdes, puisque lui l’accepte et le gère au mieux avec toi... je ne vois absolument pas le moindre risque dans cette situation, rassure-toi et continue à être heureuse avec lui sans te prendre la tête avec ce faux problème. Beaucoup de couples dans cette situation sont heureux et ne voudraient, pour rien au monde, changer leur situation et engagements d’amour.

Oublie et sois heureuse !

Linus

11. Le mercredi 9 août 2017, 10h44 par gwen 35

Merci linus, je n'ai rien à rajouter.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Fil des commentaires de ce billet