1436 lectures

Y a-t-il une Vie après la mort?

C’est une des grandes questions de la vie, sinon la Question que beaucoup d’êtres humains se posent.

Nous avons essayé de raisonner logiquement, en évitant de nous perdre dans des idées gratuites pour nous rassurer ou nous faire faussement rêver…

Y a-t-il une Vie après la mort ?

  • Non : c’est la réponse de la science et de l’athéisme (pour qui tout est matière).
  • Oui : c’est la réponse des religions et, plus généralement, de tous ceux qui admettent qu’il y a une part invisible à toute part matérielle visible.

Alors, si l’on répond « Non »… eh bien, cette opinion est respectable, mais quel peut être, alors, le but de la vie ?... Uniquement un but matériel, puisque tout est matière…

Mais, si l’on répond « Oui »… eh bien, une autre question se pose :

La Vie après la mort est-elle automatique ?

  • Oui : autrement dit, quoique nous fassions dans notre vie, nous aurons tous une Vie après la mort … La question se repose alors : mais à quoi sert la vie ?
  • Non : cela voudrait dire qu’en fonction de notre comportement dans la vie, nous pouvons avoir une Vie après la mort… ou pas… Mais peut-être que, finalement, ça sert à ça, la vie ?

Alors, en toute logique, nous avons :

  • S’il n’y a rien après la vie… bon, eh bien, le problème est réglé puisqu’il n’y a pas de question.
  • S’il y a une Vie après la mort et que c’est automatique… bon, eh bien, le problème est également réglé puisque c’est automatique.
  • S’il y a une Vie après la mort et que c’est conditionnel… bon, eh bien, le problème est à résoudre puisqu’il y a une Question. (Toutes les Religions d’Orient et d’Occident, dans leur authenticité, en ont parlé).

Nous optons dans ce blog, pour la 3ème option : La Vie après la mort n’est pas impossible, ceci est donc conditionnel

Reste à savoir quelles sont ces conditions, et qu’est-ce qui est susceptible de Survivre?…


Qu'en penses-tu?
N’hésite pas à poster un commentaire !

Commentaires

1. Le mercredi 15 juin 2016, 17h39 par Keji777

Je pense que la réponse à cette question est accessible par l'expérience. Il existe une technique qui se nomme la méthode Descartes. Il faut "selon l'avis de ceux qui ont réussi à sortir de leur corps physiques" faire beaucoup de tentatives pour y arriver et surmonter ses propres peurs..N'hésitez pas à commenter!

2. Le mardi 5 juillet 2016, 13h16 par Louloute du 44

Bonjour Keji777,
Il me semble que le but de ce billet (je peux me tromper bien sûr !!)n'est pas de savoir s'il est possible de sortir de son corps physique en étant vivant.
Qui nous dis que tu arrives à le faire de ton vivant, ça se passera de la même manière à ta mort ?

Il me semble qu'en effet le but de la vie est de se réincarner et il faut se donner les moyens d'y arriver par le travail spirituel actif, la prière et la persévérance de cette foi au quotidien.
Pour moi, la réincarnation n'est pas pour tout le monde et comme dit Matthieu dans la bible (22-14) "beaucoup d'appelés, peu d'élus".
Au moment de la mort, l'esprit quitte le corps tout comme l'âme blanche qui va lui servir de substrat.
L'esprit pourra ainsi survivre.

3. Le samedi 23 juillet 2016, 09h03 par Arginy

Bonjour Louloute du 44. Ce que tu nous expliques est de J.B Terre Oméga. Maintenant réfléchissons à l'échelle de l univers qu'est ce qui bien ou mal, que valent nos prières?
Le but n'est - il pas d'incarner ce pourquoi le miracle de la Vie nous fait exister?

4. Le lundi 25 juillet 2016, 10h18 par Jacques

D'un point de vue purement Horizontal; La vie, la mort et la réincarnation sont fondamentales et malheureusement incontournables. je dis malheureusement parce que parfois on aimerait bien que la vie nous oublie quelques temps afin de souffler une peu. Quand elle nous aime, elle ne nous lâche plus.

D'un point de vue Vertical; C'est une autre chose, on parle alors, de Survie en Esprit après la désincarnation. Cette affirmation serait alors une belle Pierre Brute à savoir Ciseler. C'est quoi la Survie en Esprit après la mort si ce n'est que l'ajout d'un Capital Conscience à celui que l'on avait ou pas au préalable. je pense que la Survie en esprit après la mort n'est qu'un indicateur que l'on a effectué un travail suffisant sur soi-même pour permettre à la Vie de l'ajouter à notre Bagage. C'est le Jeu de la Conscience, la Vie veut que l'on devienne des êtres de Conscience; donc, tout travail en ce sens augmente notre Capital Conscience (...Se souvenir de M. Breyer et Terre Oméga: Il y a ceux qui Savent et qui Travaillent, il y a ceux qui sont susceptibles de savoir pour peu qu'ils y travaillent et il y a le reste pour qui la Question importe peu. Désolé, mais même le reste a droit à se réincarner et vont se réincarner. Un moment donné, ils vont surement se Réveiller et Avancer.

D'un point de vue Spirituel, ce que la Vie donne, elle ne le reprend pas. De plus, Ce Capital Conscience, nous-dit-on, nous est redonné à la naissance par partie afin d'éviter l'accident toujours possible au sein de la matière. Sans cela, Il n'y aurait pas de véritable Justice si par accident on perdrait tout notre Acquis. Il me semble que la logique de base s'impose d'elle-même. Mais la différence entre d'un coté de la Charnière, ceux qui ont acquis un capital Conscience par un certain Travail et ceux qui n'ont pas franchis cette frontière n'est-elle pas simplement: Cette Possibilité de pouvoir Garder ce que l'on a acquis au moment de la désincarnation et cette Possibilité d'avoir quelque chose dans nos bagages lors de notre notre (Re)naissance. Je ne sais pas si cela a une certaine importance; savoir qu'il en est ainsi, Oui assurément mais Non en ce qui a trait à la Forge que l'on doit entreprendre chaque fois que l'on se réincarne. Peut-être qu'elle est justement là la différence, le reste n'a rien en bagage et doit continuellement recommencer et les autres ont un bagage qui leurs permettent d'avancer encore et toujours. Mais sincèrement, je crois que le Cheminement à ce niveau se fasse par palier tout comme on gravit les marches d'un escalier; c'est-à-dire, qu'il n'y aurait pas qu'un seul seuil, mais bien au contraire plusieurs seuils selon notre niveau de conscience. Et donc, à partir d'un certain seuil, on pourrait avoir le choix de se réincarner ou non en sachant Consciemment que l'on ne sera pas épargné lors d'une réincarnation sur le plan matériel.

5. Le mercredi 27 juillet 2016, 14h46 par Métis

Bonjour Jacques,

Tu dis dans ta 1ère phrase que la réincarnation est incontounable, donc automatique. Je pense au contraire que c'est conditionnel, car sinon cela voudrait dire que nous sommes soumis à un Déterminisme absolu sans Libre arbitre. Et dans ce cas, quel serait le but de la vie?

Metis

6. Le vendredi 12 août 2016, 12h12 par Philippe

Bonjour à tous,
Je pense que des éléments de réponse à ces questions sont évoquées dans le billet sur les Trois Marches (voir Catégorie Cheminement Spirituel > Constitution de l'Etre Humain).

Voici mon point de vue.
D'abord, qu'est-ce qui est susceptible de Survivre ?

Si l'Homme est composé d'un Esprit, d'une Ame et d'un Corps, on a, au décès :
- le Corps meurt donc, par définition, il ne Survit pas.

- L'Esprit, lui, Survit car il est, par Nature, immortel (au Sein de notre Mère-Terrestre). Je simplifie mais j'espère rester Juste.

Néanmoins, pour que cette Survie soit vécue pour un Homme il faut que son Esprit reste individualisé lors de la désincarnation.

-C'est son Ame Blanche (s'Elevant avec lui) qui le lui permet si l'Esprit s'est suffisamment densifié durant l'Incarnation; l'Ame Noire restant avec le Corps.
En revanche si la Forge a été insuffisante, l'Esprit retournera à l'Esprit collectif Adamique - seconde mort pour l'individu - comme un goutte disparaît en tant que telle en se fondant à un autre volume.

Conclusion, à mon sens la condition pour Survivre est de cultiver son Ame au cours de la vie, donc déjà en Méditant sur les Trois Marches et en mettant en pratique au quotidien (^^ Oui, c'est un peu facile mais on pourra en discuter si vous le voulez en commentant justement le billet des Trois Marches… qui d'ailleurs à ce jour est encore vierge ! Etonnant non si c'est une telle Clef ? :) )

Sinon, Louloute du 44, tu dis que le but de la vie est de se réincarner. A mon sens, pour se Réincarner, il faut d'abord Survivre. Donc le but de la vie serait plutôt de Survivre et selon ce que l'on Réalise dans la Désincarnation le but sera alors peut-être de se Réincarner, pour se Parfaire. Qu'en penses-tu ?

Philippe

7. Le jeudi 25 août 2016, 16h59 par Office

Dans ces conditions de la "Question", que peut donc bien signifier ?
"abolition Science et Religion" (Jacques Breyer) de la "Terre Promise" ou "Terre Nouvelle", c'est selon.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Fil des commentaires de ce billet