900 lectures

Table Ronde n°2: Tarot / le Bateleur

Bonne année 2017 à toutes et tous !!!

Pour démarrer cette année, la Table ronde n°2 sur le Tarot...

Le Tarot, a pour autre nom le Livre de Vie... C'est avant tout un Outil de Méditation qui peut devenir pour certains un Outil Divinatoire... Nous te proposons une Méditation sur la première Lame du "Tarot des grands peintres": "Le Bateleur"

Que penses-tu:

du nom de la Lame?

de son Chiffre associé (le I)?

de la peinture choisie pour l'illustrer?

de la sentence qui l'accompagne ("Je Risque")?

de cette phrase associée au Bateleur apparaissant dans la brochure de ce Tarot (L'Arbre du Thot) : "Eblouir, pour s'Eblouir! Poudre aux yeux! ... Quel drôle de Jeu tout de même!" ?

A toi!!!

Commentaires

1. Le mardi 3 janvier 2017, 22h51 par keji777

Bonjour à tous et bonne année 2017 également!
Pour ma part, je suppose que le Bateleur représente celui qui jongle avec les notions, les idées. Son chiffre 1 représente son commencement sur la Voie. Il doit donc du coup avoir de l'audace dans ses idées, dans ses réflexions. Il doit se risquer à proposer quitte à se tromper. Ce risque ainsi pris lui permettra de mieux Assimiler par la suite car il se sera investi totalement. A force de Travail, à force d'éblouir chaque chose, de mettre de l'Esprit/un sens profond dans chaque chose (son quotidien, ses idées..)), ceci s’imprégnera en lui par l'expérience qu'il en fera. Le bateleur est d'ailleurs en couleur car il met du sens dans chaque chose et sait donc distinguer le Beau, le Vrai. Tandis que la foule ne met aucun Esprit en toute chose et c'est la confusion, tout est mélangé fade et sans saveurs!
PS: Remarquons aussi que le Bateleur sait se tenir à carreaux!

2. Le vendredi 6 janvier 2017, 20h27 par Myriam

Bonne et heureuse année à tousssss :-)

Je n'ai aucune connaissance concernant le tarot, je vais juste partager ce que m'inspire cette carte, pour moi le bateleur et plutôt un charlantant qui cherche à attirer l'attention, à divertir, habile et malin......le numéro 1 de cette carte représente peut-être le début d'un parcours dans lequel s'attarder serai Risqué.... Quant la petite phrase éblouir pour s'éblouir m'inspire l'illusion....

Bonne soirée et bon week !

3. Le lundi 9 janvier 2017, 20h23 par djehouty

Bonsoir Myriam et Kevin,

Oui, en effet le Bateleur est un Jongleur qui commence à manier les Idées, les Symboles, etc. Mais comme il démarre, il se tombe souvent les quilles sur les pieds :-)

Kevin, tu dis que le Bateleur « éblouit chaque chose », « met de l’Esprit dans chaque chose », mais alors comment cela peut-il l’éblouir, et en quoi est-ce de la « Poudre aux yeux » ?

Effectivement, le Bateleur est en couleurs, alors que la foule est terne, preuve que, lui, s’est déjà extrait d’un Collectif Lourd … D'ailleurs, sur la carte, il est au-dessus de la foule...Cependant, tu dis que le Bateleur sait « distinguer le Beau, le Vrai », ne penses-tu pas que cette idée est en contradiction avec l’idée de commencement … Es as-tu remarqué qu’il portait un masque ?

Myriam, oui le Bateleur représente un début puisque c’est la première carte… Et effectivement si le Bateleur éblouit la foule, il s’éblouit surtout lui-même, puisque la foule lui renvoie une image fausse de lui (mais souvent plaisante, puisqu'il est considéré comme un héros, ou comme un VIP comme on dirait aujourd'hui^^) donc c’est bien une illusion…
Tu dis qu’il serait Risqué de s’attarder à cet endroit. Qu’entends-tu par « Risqué » ? Et Pourquoi penses-tu que c’est un charlatan ?

Bonne soirée :-)

Djehouty

4. Le lundi 9 janvier 2017, 22h08 par Myriam

Bonsoir Djehouty,

Et bien comme j'associe cette carte à l'illusion, il est donc risqué d'y croire, prendre pour vrai ce qui est faux risque d'être un passage inconfortable quand le faux sera vu comme faux ... ! Un charlatan justement car il cache sa face, son visage n'est pas mis à nu et par quelques tours, il profite de la naïveté des autres pour s'éblouir lui même, juste lui....

Bonne soirée ;-)

5. Le lundi 9 janvier 2017, 22h42 par mickael

bonjour et bonne année à tous
je vois ca un peu à ma façon.
Le mot Bateleur désigne celui qui sait manipuler ses instruments avec dextérité
je vois quelqu'un qui tient deux coupes en équilibre une dans la main droite et l'autre sur le dos de la main gauche. Une paume vers le ciel(spirituel) et l'autre vers le bas la terre(la matière) .De plus il en tient une autre sur sa tête(esprit). il est en équilibre sur ces 3 plans.
le 1 désignerait donc pour moi la première étape .
En effet on voit qu'il est au dessus des autres, il les domine.
ces habit bien colorés expriment quelqu'un qui est vu et que l'on remarque. Les spectateurs sont ternes et à peines visibles.
Pour arriver à effectuer toutes les jongleries il a passé de nombreuses heures de nombreuses années avant ce résultat. voici le risque car il a fait beaucoup de sacrifices
ps: on ne voit pas sa tête donc il peut être un homme ou une femme
voici ce que je peux dire sur cette première lame

6. Le mardi 10 janvier 2017, 16h16 par djehouty

Bonjour Myriam,

Oui effectivement certaines prises de conscience sont difficiles, mais comme nous allons "des Ténèbres à la Lumière", c'est inévitable... Et ces prises de conscience permettent de mieux apprécier le Beau à sa juste valeur...

C'est vrai que le Bateleur est masqué... cependant c'est aussi quelqu'un qui Ose, puisqu'il se trouve seul face aux autres et il est donc en partie "mis à nu"... Il est actif et les autres sont passifs... Tous les gens qui se retrouvent "sur scène" (qu'elle que soit cette scène) ne sont pas forcément des charlatans, ils peuvent être sincères dans leur activité (qu'elle quelle soit)... Mais ce dont ils ne sont pas forcément conscients, c'est qu'ils sont en train de s'éblouir, d'où le masque... Et ensuite, comme tu dis, soit ils arrivent à quitter cette ivresse de l'éblouissement, pour passer à l'étape suivante... soit ils y restent toute leur vie...

Qu'en penses-tu?

Djehouty

7. Le mardi 10 janvier 2017, 20h22 par keji777

Bonjour Djehouty, il est vrai que mon raisonnement ne colle avec "Poudre dans les yeux" Dans ce cas, la poudre aux yeux serait donc plus synonyme d'aveuglement, un mal nécessaire pour pouvoir passer à la suite comme dit ci-dessus. Etant donné l'aveuglement, je concède également qu'il n'est pas encore à même de distinguer le Beau, le Vrai.
En m'appuyant sur les réponses, je suppose que le Bateleur a fait l'acquisition de nouvelles idées, symboles et étant réjouit par ses découvertes , il n'hésitera pas à les exposer au grand jour par vanité (non consciente étant donné qu'il s'éblouit...) ce qui fera d'ailleurs sensation! Cette admiration de la foule (entourage) pour ses découvertes mènera à une surévaluation de sa propre considération. Soit le bateleur tombe dans la complaisance et il devient passif. Soit il devient plus humble , et admet qu'il reste beaucoup à Travailler, il redevient actif. Suis-je proche?

Bonne soirée à tous.

8. Le mardi 10 janvier 2017, 21h27 par Myriam

Bonsoir Djehouty,

Merci pour ton explication qui me permet d'élargir ma perception ;-) en effet il ose et il peut être sincère dans son activité. Tu évoque passer à l'étape suivante, dans ce cas de figure, quelle sera t'elle ?

Joie de vous lire..... bonne soirée

9. Le mardi 10 janvier 2017, 22h07 par mickael

Bonsoir ,
Il n'y a aucune critique sur ma tentative d'analyse ? Car c'est la première fois que je me penche sur les cartes du Tarot.
Toute critique est la bienvenue, que ce soit bon ou mauvais. Il faut de la contradiction pour avancer.
Merci et bonne soirée

10. Le mercredi 11 janvier 2017, 11h20 par Hephaistos

Bonjour Mickael et bienvenue sur le blog!

Oui on peut voir ce que tu dis dans cette Lame. Cependant, n'oublions pas que c'est quelqu'un qui débute... Donc, s'il est vrai qu'il manipule des instruments, alors que la foule est passive, penses-tu que l'on puisse vraiment parler de dextérité?

Concernant ses habits, est-ce que cela ne te rappelle pas un personnage célèbre de la culture populaire?

Tu dis que le risque correspond aux sacrifices qu'il a fait... Certes, mais la sentence "Je Risque" s'applique surtout au Bateleur et non pas à ce qu'il a fait pour en arriver là... Qu'en penses-tu?

Oui, bien sûr, il peut être un homme ou une femme. Chaque Lame est un Principe pouvant donc s'appliquer à tous les êtres humains, quel que soit leur genre. En lisant les autres commentaires, tu pourras trouver d'autres idées concernant le masque qu'il porte...

Bonne journée!

Hephaistos

11. Le mercredi 11 janvier 2017, 20h54 par djehouty

Bonsoir Myriam et Keji,

Keji, une phrase connue dit: "qui n'avance pas recule"... Donc, soit le Bateleur prend conscience qu'il est Bateleur, et sort peu à peu de cet état d'aveuglement, et il continue sa Route... soit il s'enlise dans ce rôle dans lequel il se complait...

Dans le meilleur des cas il passe donc à l'étape suivante. Et pour continuer la logique du Tarot, Myriam, ce serait donc la "Papesse", dont la sentence associée est "Je Révèle"... Et donc, après les illusions du Bateleur, les premières Révélations (de toutes natures) peuvent avoir lieu... Et cette carte fera l'objet d'une table ronde à part entière :-)

Bonne soirée

Djehouty

12. Le jeudi 12 janvier 2017, 23h53 par mickaël

Bonjour Héphaïstos ,
Oui en effet si c'est quelqu'un qui débute il ne peut pas jouir d'une grande adresse . Je vois cela autrement que la première fois.
Aussi comme dit Myriam comme c'est un débutant , il risque de se faire avoir par ses propres illusions.
Il est vrai que son déguisement me fait penser à Arlequin(nom d'un Diable), il conduit un groupe de démons ,ou Daïmons qui seraient les gardiens du seuils à combattre.
bonne soirée
Mickaël

13. Le dimanche 5 février 2017, 01h47 par Toto31

Bonsoir,

Je vois un Homme déguisé qui se tient en dehors de la foule, au dessus, sur la scène (la rota peut-être) et qui tient en équilibre le temps d'un numéro périlleux (Je Risque) une coupe sur sa Tête (au niveau du coronal) et deux coupes dans chaque main (prolongement du Cœur).

Équilibre ponctuel alpha de la Tête et du Cœur avant de parcourir (ou pas) les différentes étapes de la route qui conduit jusqu'au 22 oméga ?

Bonne nuit,
T

14. Le lundi 6 février 2017, 22h10 par Mickaël

Bonsoir Toto31,
Tu dis que " l'homme tient une coupe sur sa Tête et deux coupes dans chaque main le temps d'un numéro, le Risque est ponctuel". Et tu dis après "avant de parcourir les différentes étapes de la route " donc le risque doit être répétitif.
ton avis?
Pourrais tu expliquer ce que tu veux dire par 22 oméga.
bonne soirée
Mickaël

15. Le mardi 7 février 2017, 19h57 par Toto31

Bonsoir Mickaël,
Je n'ai pas reconnu ce que j'ai écrit dans ce que tu cites. Du coup je n'ai pas vraiment d'avis. Par exemple, je parle d'équilibre ponctuel et non de risque ponctuel. Peux tu reprendre ta question ?
Pour ce qui est de l'oméga (dans ce cadre) je pense que c'est juste la fin de la rota que représente le Fou, le 22.
Bonne soirée,
T

16. Le jeudi 9 février 2017, 13h27 par Mickaël

Bonjour Toto31
Je reprends tu parles d'un "équilibre ponctuel de la Tête et du Cœur" que veux tu dire?
Et pourquoi dis tu que cette équilibre est ponctuel?
Et après ce numéro?

17. Le samedi 25 février 2017, 15h45 par Toto31

Bonjour Mickaël,

J'essaie de dire que cette carte du Bateleur m'inspire cette notion d'équilibre entre la Tête et le Cœur... cet équilibre entre la Raison et l'Intuition qui devrait permettre d'y voir clair.

Je pense que l'équilibre en question est ponctuel d'un point de vue temporel car le Bateleur débute sa Route. En tant que débutant, cet état d'équilibre ne dure pas. On parle souvent de la chance du débutant.

Après le numéro, soit la situation se répète soit nous passons à la situation suivante de la Rota.

Bonne journée,
T

18. Le mercredi 31 mai 2017, 20h18 par Philippe

Bonsoir Djehouty,

Merci pour cette proposition de réflexion.

Selon la définition, le Bateleur est celui qui fait des tours d'adresse ou de force en public. Il a des dons qui le distingue des autres.

J'ai axé mon approche dans le sens du cheminement spirituel mais une vue profane est bien sûr possible vue l'universalité du Tarot.

Le I évoque l'unité, le vertical, l'individu, le singulier, le commencement...

Sur l'illustration, un individu se détache de la foule, il est en couleur au dessus d'elle qui est brune. Le rouge peut symboliser la Vie en lui, son Potentiel et le noir le Travail à faire sur lui-même.
Il amuse et impressionne par sa dextérité (ici physique mais on peut imaginer un Bateleur doué pour la parole ou autre).
Je ne sais pas si c'est voulu, mais on dirait qu'il a une corne de licorne, ce qui évoquerait une activité cérébrale forte.
Il est audacieux mais il est masqué, donc il n'est pas lui-même mais dans un rôle (dont il n'a probablement pas conscience d'ailleurs).
Les bouteilles qu'il tient sont à l'envers (ouverture vers le monde matériel).
Celles qu'il a sur les mains sont rouges, peut-être symbole du plan cardiaque en alerte.
Celle qu'il tient sur sa tête est noire (pleine de ses propres idées).
Il ose se mettre en avant, il s'expose et prend le risque de ne pas réussir son numéro.

« Je Risque »
D'une manière générale, tout commence par une prise de risque. Naître en est un bon exemple, il y a tout de suite risque de mourir.
C'est néanmoins dans le Risque que réside également la Chance (vivre est un Don) et permet une Réalisation qui serait impossible sinon.

« Eblouïr pour s'éblouir... » :
Si le Bateleur s'est élevé au dessus de la foule, elle ne peut pas être un juge légitime de ce qu'il fait, son admiration n'a donc aucune valeur ! Pourtant s'il est lui-même ébloui, c'est qu'il y a une raison : cela satisfait son orgueil… Alors comme on dit par chez nous : « grand bien lui en fasse! » ^^ Mais c'est tôt ou tard un Frein sur le Sentier.
Donc au bout d'un certain temps, soit il réalise la vanité de son succès et traduit cette prise de conscience en acte (comme cesser de récolter les honneurs) qui sera sa Valeur Démontrée sur ce point et il « passe » chez la Papesse, soit il s'y complaît, s'enlaidit peu à peu, perd de sa superbe pour retomber dans la foule et l'oubli (comme finissent beaucoup d’artistes après le succès).
« Poudre aux yeux » donc, cette Lame symbolise une épreuve d’illusion dont l’Homme est lui-même acteur. On pourrait donc dire aussi bien triste Jeu puisqu’il travaille ainsi à sa propre Perdition mais c’est là qu’est la noblesse du Combat.

A bientôt,
Philippe

19. Le lundi 5 juin 2017, 12h10 par Office

Bonjour,

le peintre est un artiste et un créateur, souvent inspiré par ce qu'il voit et ressent de son temps.

On entend "le Bas te leurre" et on voit un homme masqué, qui porte un habit multi-couleurs...

J'aime beaucoup les Tarots de Jacques Breyer, pris comme des petits morceaux de puzzle sur des œuvres célèbres, dont les "grands peintres" sont considérés comme maîtres.

Des parties d'une oeuvre pour chaque arcane, comme chaque arcane est une partie du Tarot.

Cette arcane I, est tirée d'une oeuvre de Goya:
" Des acteurs comiques ambulants".

L'image est une foule de spectateurs qui regardent un acteur qui semble jouer de l'équilibre... avec une bouteille noire retournée sur la tête et deux verres pleins dans les mains.
Je ne vois pas bien, mais il me semble que la paume droite est tournée vers le ciel et la paume gauche vers la terre.

Les qualités nécessaires pour maintenir cet équilibre, sont proches de celles du jongleur, pour "épater la galerie" ("Eblouir, pour s'Eblouir!"), une foule qui se tient plus bas que l'acteur ("Poudre aux yeux"), me font penser aux "Contorsions" dans ce paragraphe sur "les deux Libertés": "une araignée ... l'étendue de sa toile"...
Le jongleur n'a pas encore sa Majuscule, mais à mon sens cet arcane illustre bien la Relation Corps-Esprit.

20. Le mardi 6 juin 2017, 22h52 par metis

Bonsoir Philippe,

Merci pour toutes ces réflexions sur la Lame. En effet on peut voir beaucoup de choses et de Plans dans une seule carte, et cela varie en plus en fonction de notre propre sensibilité :-)

Que penses-tu du costume du Bateleur (en plus de la couleur rouge que tu as déjà évoquée)?

Bonne soirée

Métis

21. Le jeudi 8 juin 2017, 15h55 par Office

Bonjour Métis,

et merci pour cette question à Philippe, car effectivement plus que "multi-couleurs", l'habit est fait de carreaux de 3 couleurs, noirs, rouges et une couleur proche de la couleur chair des mains.
Les carreaux pouvant rappeler la forme des cartes et le noir et rouge aux enseignes (ou couleurs) des arcanes mineurs, à priori précédant les arcanes majeurs.

De cette transition entre mineurs et majeurs, le Bateleur est un peu comme le Valet entre les 10 "nombres" et les 4 "figures" d'une même couleur dans les arcanes mineurs, signés du 4 tout au moins par leur nombre de couleurs.

Sur ce premier arcane majeur Le Bateleur, se dessine entre ses deux jambes, un triangle, peut-être en relation avec les trois bouteilles (oui, en regardant mieux, il s'agit sûrement bien de trois bouteilles renversées et non d'une bouteille et deux verres :)
Pour ce triangle entre les jambes, c'est un peu comme après avoir vu les formes, on voit le "vide" des formes, c'est une sorte de "retournement" comme pour les négatifs des anciens appareils photos.

Ainsi, dans le "costume", peut-être les symboles d'une transition entre les mineurs et les majeurs, de début d'un nouveau cycle et celui d'un retournement.

La somme des 4 premiers nombres est 10 (comme pourrait l'être la somme des 4 couleurs au sein des arcanes mineurs ou comme pourrait l'être la somme des 4 figures au sein d'une même couleur avec ses 10 nombres) et 10, c'est 1+0, d'où peut-être le 1 visible pour le premier arcane majeur et le 0 invisible, comme symbole de cycles (omicron et Omega).

C'est aussi probablement une transition (un "Alpha") du 4 au 3 (d'autant que les 4 triangles d'une croix forment un carré), au sein de la grande "Roue".
Quoiqu'il en soit, transposé au Portique, Le Bateleur sortirait bien du Socle (signé du 4 dans Terre Oméga), comme a dit djehouti: " s’est déjà extrait d’un Collectif Lourd..." (Colonnes et Fronton étant signés du 3) et je trouve que ce mot "extrait" est bien choisit, car sur la "Route Christique", le Bateleur est positionné juste après le retournement des "distillats", signifiant ce qui est le plus léger d'une distillation.
Comme on dit "il n'y a pas de fumée sans feu" et chauffés les liquides font des vapeurs.
Et que ce soit pour les alcools ou les parfums, on y distingue, la tête, le coeur et la queue (ou corps) de la distillation.

Bonne journée

Office

22. Le dimanche 2 juillet 2017, 22h33 par Toto31

Quand prend on le risque de passer à la carte suivante ? Bonne soirée , T

23. Le mardi 4 juillet 2017, 14h46 par Linus

Bonjour,

On prend, en principe, toujours le risque puisque c’est le parcours obligatoire de la Vie pour avancer !

Quand on ne prend pas de risques … eh bien on n’a rien au bout ! Le fait déjà de vivre en « Osant être Soi » est un risque en puissance…

Donc bon courage J

24. Le vendredi 7 juillet 2017, 07h46 par Toto31

Bonjour Linus,
Et merci pour ta réponse. En fait, :-) je me demandais simplement sur quel(s) critère(s) la décision est prise de passer à la carte suivante ...
Très belle journée,
T

25. Le lundi 10 juillet 2017, 02h23 par Office

Bonjour,

"Eblouir" sous-entend bien la Lumière, dont je trouve que "Poudre aux yeux !" est une autre façon d'entendre Lumière, sous forme poétique.
Et plusieurs grains de "poudre" assemblés c'est un peu comme un habit d'Arlequin (qui est du même principe que le patchwork ou que le Kasaya, la robe de l'ascète bouddhiste).

Il y a les Correspondances 11+11 pour les Plexus dans l'Arbre du Thôt. Alors peut-être il y a aussi un Reflet pour chaque lame dans la même Colonne. Si le Bateleur est considéré comme le sommet alpha d'un triangle, ses mains en position de Soleil-Lune, peuvent indiquer une autre Lame au sommet alpha prime (d'autant que les bouteilles sont renversées) et cette Lame n'est pas forcément la suivante.

Le Bateleur a l'allure d'un Bouffon... du Roi, il est sous le regard d'un public, comme le roi sous celui de son peuple.
C'est ce qui me fait penser que l'Empereur est peut-être cette Lame alpha prime en négatif direct (Reflet) du Bateleur.

Ce que fait le Bateleur ressemble a une balance en équilibre en forme de triangle.
"Je Risque" sous-entend que l'on ne connait pas la suite, un peu comme un roi en tant que chef des armées, même avec les meilleurs stratèges, ne connait pas d'avance l'issue d'un combat.

Alors probable que le Bateleur symbolise le "Spirituel de la Race humaine" sous les traits d'un comique spirituel (qui fait rire) avec sa "Farce". D'où le "Je Risque" qui implique tous les potentiels... que les arcanes majeurs servent à dévoiler.

26. Le mercredi 9 août 2017, 11h15 par Office

Bonjour,

j'espère ne pas surcharger les commentaires, mais comme il est question des "yeux", je ressens de dire aussi que l'arcane donne un point de vue en hauteur et en profondeur et que de par leur forme les bouteilles présentent concavité et convexité du verre.

Bonne journée

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Fil des commentaires de ce billet